Le long du Mythenquai c‘est l‘étage du socle avec les usages commerciaux qui est dominante. Le socle commun enferme comme une pince deux immeubles d‘habitation filigranes de 6 étages. La graduation différentiée en hauteur ainsi que des saillies et épaulements rythment le profil du volume du bâtiment vers la rue, structuré en longueur comme cela est typique pour l‘organisation de la façade de beaucoup de bâtiments industriels le long du Mythenquai. La structuration horizontale en socle, étages supérieurs et étages attiques s‘inscrit également dans la continuation du canon d‘organisation des constructions avoisinantes. Afin de garantir la perméabilité du volume de la construction en longueur vers le lac, la répartition des étages supérieures en deux corps de construction est également un élément d‘organisation caractéristique de la façade ouest. Du côté du lac le corps de construction se présente comme un ensemble gradué d‘immeubles qui, selon le point de vue, semble se composer de différents édifices. En même temps la façade graduée sur le lac crée une plus grande réalisation de la façade, permettant de donner à chaque salon et chaque chambre à coucher une vue sur le lac. Le positionnement de l‘immeuble crée un espace urbain plus étroit vers le Mythenquai et du côté du lac - également sur toute la longueur du terrain – un plus grand espace extérieur pour les résidents qui élargit optiquement le parc Savera