• © Filippo Bolognese

  • © Filippo Bolognese

Le terrain se trouve dans le secteur Lacheren à la limite nord de la ville de Schlieren. Le quartier se caractérise par des nouvelles constructions à deux à trois étages. Les deux nouvelles constructions supplétives pour 35 appartements s’inscrivent dans la granulométrie existante du quartier et s‘intègrent harmonieusement dans l‘environnement des constructions existantes au nord. Compte tenu du positionnement urbain presque chaque appartement dispose de deux côtés présentant un caractère aussi dissemblable que possible : d‘une part le dos fortement structuré, plus dur du côté de la Limmatstrasse, d‘autre part le coté calme vers la cour. La structure de l‘espace se dissout géométriquement Par des plaques murales en des formes libres alors que les pièces individuelles restent à l‘angle droit et statiques. L‘expression architecturale de l‘immeuble se manifeste dans la dualité des façades : La façade rue est exécutée en un système compact avec des bandeaux continus. La bande vitrée scintillant de reflets légèrement dorés fait naître un jeu subtil avec les thèmes classiques de la structuration horizontale de la façade. Par analogie aux éléments horizontaux sur le côté nord les éléments de structuration verticale trouvent une matérialisation dans des vitres sur un fond en feutre fin doré. Celles-ci servent d’une part à produire de l‘énergie solaire, mais sont surtout des éléments conceptuels qui donnent à la cour une autre ambiance à chaque heure de la journée ou à chaque saison de l‘année et selon la lumière incidente.