PAVILLON DU VIN SÜDMOLE, MAYENCE , 2015

Dans un quartier urbain nouveau en cours de création la question des éléments identitaires acquiert une signification spécifique. Il s‘agit de créer des lieux pour des expériences sensorielles qui accrochent l‘œil. Au point d‘articulation entre le quai du nord et le quai du sud, le port intérieur et le Rhin le pavillon restructure les espaces. Le fait d’imposer son volume surélevé lui donne le poids nécessaire pour ce faire. Comme un phare il définit le point d‘ancrage des différentes directions du mouvement qui sera le nouveau point d‘attraction. En même temps il s‘intègre dans l‘environnement à travers des côtés en longueur et en partie pliés d’une façon telle qu’apparaissent des lieux de détente.