STUDIERENDENHAUS, BASEL , 2013–2019

  • © Damian Poffet

  • © Damian Poffet

  • © Damian Poffet

  • © Damian Poffet

  • © Damian Poffet

  • © Damian Poffet

Au nord-est de Bâle naît, sur l‘aire anciennement utilisée comme gare de marchandises, le quartier Einmatt, un quartier vivant présentant une excellente qualité d‘habitat pour toutes les couches de la population. Une cohabitation et une coexistence de multiples formes de vie et voisinages, complétées par des utilisations publiques, sociales et commerciales. Les bâtiments et les installations sur le terrain sont planifiés, construits, exploités et remis en état en protégeant les ressources. La nouvelle construction avoisine au sud le bâtiment de silo construit en 1912 par l‘architecte Rudolf Sandreuter et s’insère dans une sorte de collier de perles qui forme la Signalstrasse. Sur la base du marché d‘études attribué en 2013 naît ici une maison d‘étudiants pour 99 résidents avec des locaux commerciaux au rez-de-chaussée. La maison est gérée par le Verein für Studentisches Wohnen (WoVe - association pour l‘habitat des étudiants) qui met à la disposition des étudiants des locaux pratiques et bon marché. Les étudiants vivront à l‘avenir dans 16 appartements de colocation avec 4 à 7 membres. Sont proposés en plus 3 appartements à galerie avec 1 chambre et demie. Les appartements sont disposés en deux ailes de bâtiments autour le cœur commun du site, une cour semi-publique au premier étage. Celle-ci est accessible par un passage public à travers une cage d‘escalier en passant diagonalement par le bâtiment. La cour intérieure à une largueur de 7.80 m, une longueur de plus de 50 m et est ouverte vers le haut. On arrive aux appartements en passant par un escalier ouvert, des arcades et des ponts tendus par-dessus la cour. La surface de construction est élargie devant les entrées des appartements et salons/cuisines pour devenir une surface de présence. L’utilisation de ces zones libres rend la cour vivante et fait d‘elle un lieu de rencontre et de communication.